3 Avril 2000 – 3 Avril 2020: L’AHML Continue D’exiger Que Justice Soit Rendue Au Journaliste Jean Léopold Dominique

En ce 3 avril qui ramène tristement le double assassinat du journaliste Jean Léopold Dominique et du gardien de la radio Haiti Inter, Jean Claude Louissaint, l’Association Haïtienne des Médias en Ligne (AHML) se souscrit aux nombreuses voix exigeant justice pour cet acte odieux.

Jean Léopold Dominique, meurtrier dans le combat inébranlable de la liberté de la Presse en Haïti, et son employé ne pourront à jamais rester sans justice.

L’AHML croit, tant que durent les médias et les nombreux travailleurs professionnels de la presse en Haïti et partout sur la planète, la barbarie, le culte de la pensée unique et le muselage en bafouant les droits des uns et des autres à la liberté d’expression ne connaîtront pas l’essor.

Vingt (20) ans après, il est grand temps que la justice haïtienne se réveille de sa léthargie et proclame à la famille Dominique, Louissaint et à la grande corporation de la presse haïtienne ce qui lui est dû.

L’AHML réitère le dévouement de chacun de ses membres à se mettre du côté des assoiffés de justice sur ce cas d’assassinat crapuleux de Jean Léopold Dominique, de Jean-Claude Louissaint et de tous les journalistes victimes des bourreaux anti-démocrates de ces deux dernières décennies.

Vive la Justice, Vive la Démocratie, Vive la liberté d’expression!