AHF Exhorte Le Monde À «Tenir Sa Promesse» En Luttant Pour Mettre Fin À La Violence À L’égard Des Femmes Et Des Filles.

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des 16 jours d’activisme qui l’accompagnent, la fondation AIDS Healthcare, la plus grande organisation mondiale de lutte contre le sida exhorte tous les peuples du monde à «tenir leurs promesses» aux femmes et aux filles en faisant tout ce qui est nécessaire pour mettre fin à la violence sous toutes ses formes.

De la violence entre partenaires intimes, de la violence et du harcèlement sexuels, à la traite des êtres humains, aux mutilations génitales et au mariage d’enfants – les femmes et les filles du monde entier sont touchées de manière disproportionnée par ces formes de violence et autres violations dévastatrices des droits humains. Ces problèmes sont assez horribles en eux-mêmes, mais leurs effets ont également de profondes conséquences négatives sur les femmes – notamment des conséquences néfastes pour la santé reproductive et psychologique, un accès limité à l’éducation et aux services de santé et des difficultés à obtenir le même statut que leurs homologues masculins dans leurs communautés.

Dans le but de mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles, AHF et ses partenaires organiseront dans le monde entier des événements qui célèbreront leurs contributions à la société et montreront à quel point il est important de sensibiliser aux problèmes critiques auxquels les femmes et les filles sont régulièrement confrontées dans leur vie quotidienne.

En Haïti, les défenseurs de la AHF Haïti encourageront les femmes et les jeunes filles à rompre le silence pour mettre fin à la violence.

 » J’encourage toutes les femmes et filles du pays à ne plus faire silence dans une situation de viols qu’elles soient victimes ou témoins afin qu’elles puissent faire la prévention de MST et d’autres maladies et permettre les autorités de traquer les acteurs de ces actes malhonnêtes », a souligné Karine Duverger, Directrice-pays de AHF Haïti et HTW.

«Les femmes et les filles sont confrontées à de nombreux problèmes, notamment le fait d’être touchées de manière disproportionnée par le VIH / sida, ce qui les oblige à constamment rattraper la société et leurs pairs – la dernière chose dont ils devraient s’inquiéter est leur sécurité personnelle à chaque tournant. tout au long de leur vie, a déclaré Terri Ford, responsable du Plaidoyer et des politiques mondiales à la AHF. « C’est pourquoi il est donc essentiel de donner aux femmes et aux filles l’accès aux services de soutien dont elles ont besoin. Des programmes tels que « Girls Act » fournissent des espaces sûrs aux jeunes filles et leur montrer comment rester en bonne santé, gagner en confiance en soi et, enfin, comment prendre soin de leurs propres santé physique et émotionnelle. Les gouvernements du monde entier peuvent et doivent faire plus dans ces domaines – c’est ce que « Tenir la Promesse » faite aux femmes et aux filles signifie.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *