Centrafrique : arrestation à Bangui du fils de l’ancien président François Bozizé

En Centrafrique, le fils de l’ancien président Bozizé, Jean-Francis Bozizé a été arrêté ce vendredi à son hôtel en milieu de matinée. L’arrestation a été menée par les forces de police centrafricaines, en présence de la police des Nations unies.

Les conditions de son arrestation sont encore floues. Selon une source sécuritaire française, Jean-Francis Bozizé se trouvait dans les locaux de la Minusca, vendredi 5 août, en milieu de matinée, quand une unité de police de la mission de l’ONU en Centrafrique a procédé à son arrestation. Qu’y faisait-il ? « Il avait demandé la protection de l’ONU », croit savoir une source bien informée, sans que nous puissions pour le moment confirmer cette information.

Le fils de l’ancien président François Bozizé a ensuite été remis aux autorités judiciaires centrafricaines et se trouve actuellement dans les locaux de la Section de recherche et d’investigation de Bangui (SRI). Sanctionné par les Nations unies depuis mars 2014 et donc soumis à une interdiction de voyager, celui qui fut ministre de la Défense lorsque son père était au pouvoir avait regagné Bangui le 3 août par un vol Kenya Airways en provenance de Nairobi, ville où séjournent plusieurs fils de François Bozizé.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *