Debloke Ayiti : une organisation sociopolitique qui se veut être avant-gardiste de la société se montre préoccupé de la situation globale du pays

Ce Jeudi 15 Octobre, lors d’une conférence de presse,  les responsables de Debloke Ayiti ont attiré l’attention des confrères de la Presse sur plusieurs dossiers ayant lié le destin du peuple haïtien face au devenir de cette nation qui a marqué l’histoire du monde.

Pour commencer, Nélus Nérius en tant que porte Parole de cette structure Politique a plutôt fait un appel à tous les secteurs du pays pour conjuguer leurs forces en vue de faciliter un consensus entre eux pour le bien du pays. En outre, le porte parole dénonce certains secteurs de l’opposition qui s’organisent pour lancer une mobilisation gigantesque le 17 Octobre, date marquant la mort de l’empereur Jean Jacques Dessalines. Pourtant, ce devrait être une journée de réflexion sur les grands idéaux du fondateur de la nation.

Par ailleurs, Debloke Ayiti critique sévèrement les démarches entreprises par le ministre du commerce et de l’industrie qui au lieu de jouer l’apaisement social, se montre plutôt conflictuel quant à l’arrestation des responsables de Canez construction, alors que Jonas Coffy néglige plusieurs autres entreprises qui pourraient, selon lui avoir de relations avec le pouvoir en place. C’est en ce sens que Monsieur Nélus prône la transparence comme méthode de travail pour un pays déchiré par l’intolérance et les mauvaises gestions.

Donc , une politique d’une telle voie ne pourra créer aucun apaisement social, c’est pour cette raison que Debloke Ayiti fait savoir clairement si le Ministre ne peut répondre positivement aux tâches qui lui sont confiées, qu’il démissionne de ses fonctions. Car , le pays attend beaucoup mieux en ce qui concerne la baisse des produits de première nécessité et d’autres encore que la société consomme de très souvent.

*Mathurin Jean Samguel*