En Haïti, Des Jeunes Crient Leur Colère

Après des séquences de manifestation que subissent le pouvoir de Jovenel Moïse par des membres de l’opposition afin d’éradiquer le régime actuel , mais le président reste intacte dans sa position grâce au support de l’ambassade américaine et autres .

Malgré les répressions, des jeunes ont bravé l’interdiction de manifester dans plusieurs villes du pays pour réclamer le départ du président Jovenel Moïse ce mercredi 25 septembre, ils dénoncent la corruption du régime et appelle à une manifestation « »Operasyon Moun Fou »   ».

« L’odeur du gaz lacrymogène nous avait tellement manqué , nous les jeunes de cité soleil, on a pleuré, pas à cause du gaz mais parce que son odeur nous a rappelé la révolution de 1986 face au regime Duvalieriste», exulte un jeune de cité soleil qui fait partie des milliers de jeunes qui sont descendus dans la rue pour demander la chute du président haïtien.

Des grandes manifestations ont éclaté dans plusieurs départements du pays comme : l’Ouest, l’artibonite , Sud , Nord , Sud-est et plateau central , etc. Avec partout les mêmes slogans : « Sexy va-t’en », « Le peuple veut faire tomber le régime ».

Les manifestants étaient très nombreux les protestations ont eu une très forte portée car les contestataires ont osé braver un régime très répressif qui a jeté en prison des dizaines de milliers manifestants depuis l’arrivée au pouvoir. 

On a pu constaté le disfonctionnement des écoles publiques et privées au sein du pays , l’instabilité politique, la fermeture de toutes les institutions d’état sans oublier les banques commerciales , des pertes de vie humaines sont incontrôlables , des institutions privées et publiques endommagées.

Pour Jovenel Moïse , les membres de l’opposition ont déjà leur idéologie qui est de s’accaparer du pouvoir dans un but d’imposer ses régimes politiques parce que pour eux le pays est en panne de gouvernance .

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *