Fednel Monchery dénonce un vaste complot visant sa personne dans l’affaire du Massacre de la saline, sa Plateforme Politique Viktwa sera aux élections

Ce Lundi 19 Octobre, Fednel Monchery devant les Micros et les caméras de la presse s’est montré décisif et objectif dans l’affaire du massacre de la saline qui a indexé sa personne dans le meurtre de plusieurs dizaines de personnes tuées par balles et par des armes blanches.

Ainsi, L’ex Directeur du Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales affirme clairement qu’aucun rapport d’aucunes instances nationales ou internationales n’a pu signaler qu’il soit inclus dans ce dit massacre. Selon lui, c’est un complot planifié ayant à sa tête le député Dieudonné Lhérisson qui a manipulé deux personnes pour aller témoigner faussement contre sa personne au bureau de Réseau National des Droits Humains (RNDDH).

Et plus loin, ces deux personnes ont dû expliquer par devant un juge de paix pour affirmer qu’ils ont été manipulés par Dieudonné Lhérisson et une autre personne , et leur conscience s’est réveillé par rapport à des promesses non tenues pour lesquelles ils ont dû accepter de porter des faux témoignages contre Fednel Monchery, d’après ce qu’a déclaré ce dernier.

D’un autre côté, Le coordonnateur du Parti Politique Repons Peyizan qui est membre de la plateforme VIKTWA, a fait savoir que le mandat du président de la République prendra fin le 7 Février 2022. Pour justifier sa position, il a expliqué un calendrier pouvant retracer le fil de sa pensée. De plus, il affirme haut et fort que la plateforme *VIKTWA* participera aux prochaines élections à tous les niveaux.

Une question qu’il faut se poser est : Est ce qu’on pourra s’attendre à un Fednel Monchery comme un éventuel candidat à la Présidence?

*Mathurin Jean Samguel*