Ghandi Dorfeuille, un député «à tout faire» de Gary Bodeau et Reynold Deeb

Ce mardi 2 avril, le député Dorfeuille, questeur de la chambre des députés, a débarqué au Ministère de la Planification pour révoquer un cadre du ministère, M. Jonas Céléïde, chef de Service des Ressources Matérielles du Ministère.

Hier lundi, il s’était présenté avec des sbires pour changer la serrure du bureau de M. Jonas afin de le forcer à quitter ses services. N’arrivant pas à déloger M. Jonas, il est revenu en bandit légal aujourd’hui.

Ghandi Dorfeuille est de mèche avec Gary Bodeau et Reynold Deeb qui font du Ministère de la Planification leur propriété privée. Ce ministère n’est pas au service du peuple mais au service de ses messieurs et leurs proches.

Depuis le passage de M. Aviol Fleurant à la tête du MPCE, les députés dont Gary Bodeau, Ghandi Dorfeuille et leurs acolytes font usage personnel de tous les services et privilèges du ministère. Seulement les projets de leurs proches sont agréés, seulement les fonds des membres de leur mafia sont débloqués.

Ce sont eux, Bodeau et Dorfeuille, qui dictent quoi faire au MPCE. Le ministre ne peut pas même recruter le plus simple employé sans avoir l’avis favorable de ces deux agents de Deeb qui contrôlent la chambre des députés, SNGRS, la douane de Malpasse, FDI, etc.

Jonas Céléïde, chef de service des ressources matérielles du MPCE depuis des années, est le principal défenseur de l’État face à ces racketteurs du parlement qui asservissent toutes les directions de plusieurs ministères du pays.

Le MCPE est leur petite cabine où ils font leurs combines comme bon leur semble. La petite histoire rapporte que l’actuel Ministre a été maintes fois insulté par Bodeau et Dorfeuille qui n’acceptent pas de recevoir moins de 50 millions de gourdes du Ministre. La même chose s’était produite avec Aviol, il a donné à Gary 50 millions et Gary a retourné ça dans son visage en exigeant 300 millions.

Ces parlementaires prennent la fonction publique en otage. Le seul péché commis par M. Jonas c’est d’avoir tenu tête à Dorfeuille dans ses tentatives de donner full contrôle à Deeb aux ressources matérielles du ministère.

Dorfeuille est un racketteur qui rançonne tous les ministres. Au MPCE, il contrôle tout de A à Z. Il s’arroge le droit de révocation sur les cadres sérieux du MPCE.

Ces parlementaires sont un cancer pour le pays. Dorfeuille et Bodeau sont les prototypes.

Yolanda CHÉVRY

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *