Haïti : Le Jeune Journaliste , Animateur De L’émission  » Son Lari A », Salomon Sedmé , Menacé de mort

Le Jeune analyste politique, de la radio méga (103.7 FM), Salomon Sedmé a retrouvé des menaces de morts à travers un message reçu sur son portable . L’agence presse Impartialnews condamne ces pressions destinées à intimider un journaliste et demande aux autorités d’assurer sa protection.

Dans un interview, Salomon Sedmé, affirme que son seul tort est d’avoir parlé de la question d’insécurité dans les rues de la ville et les rapports des autorités avec les gangs armés.

Interrogé par des autres confrères , le journaliste affirme que les forces de sécurité sont en contact avec lui sur les développements de l’affaire, mais il dénonce la lenteur du système judiciaire dans le traitement des crimes commis contre les journalistes.

Le fait qu’un journaliste fasse une fois de plus l’objet de telles pressions et intimidations pour simplement avoir traité de la thématique: d’insécurité, de la corruption est inadmissible, dénonce la Direction de l’agence presse Impartialnews. Les autorités haïtiennes doivent réellement tout mettre en oeuvre pour assurer la sécurité de Salomon Sedmé, lui permettre de poursuivre son travail journalistique d’intérêt général et empêcher que cela se reproduise.

Dans un communiqué,  Le Rédacteur en chef de l’agence presse Impartialnews,, Marc-Elie Julien a rappelé que les journalistes s’exposent à un réel danger lorsqu’ils parlent sur des affaires d’insécurité, de corruption et financière en Haïti. Quelques mois plus tôt, l’equipe de l’émission  » Chita tande » diffusée sur la radio Zénith (102.5), était menacée pour les mêmes raisons et jusqu’à présent aucune décision a été prise par les autorités haïtiennes.

@Marc-Elie Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *