Haïti-Politique : Le secteur démocratique appelle à une « transition de rupture », des résultats toujours en attente

Sans attendre, l’opposition demande la mise en place d’une « transition de rupture » estimant que le mandat du président Jovenel Moïse prendra fin le 7 février 2021 , et elle annonce la couleur a partir du 15 janvier pour forcer la communauté internationale de laisser tomber Jovenel Moïse pour eux qui est un corrompu , un criminel.

« Les partis et groupements politiques de l’opposition constatent la fin du mandat de Jovenel Moïse et appellent à l’ouverture d’une transition de rupture afin d’assurer la sécurité nationale et  créer, après un dialogue national , les conditions d’une élection juste, transparente et inclusive », a affirmé l’ex Sénateur des nippes Nenel Cassy  .