HAÏTI-TRANSITION : Après être Redevenu le Président du Sénat, l’animal politique, sera-t-il réellement le Président de la transition comme il l’espérerait?

Selon une source proche du nouveau Président du sénat, le Sénateur Joseph LAMBERT serait d’avis d’autoriser les neufs Sénateurs évincés l’année dernière à retourner au parlement. Ainsi, le Sénat passerait à 19 sénateur et LAMBERT pourrait organiser une séance qui lui aiderait à devenir Président de la République après 7 février 2021, en imitant la même procédure ayant concouru à la présidence de Monsieur Jocelerme PRIVERT en 2016.

Quant au Vice-Président du sénat, Kedlaire AUGUSTIN, il deviendrait le nouveau Président de cette institution en occupant le vide que pourrait laisser le Sénateur LAMBERT.

Cette stratégie passera-t-elle?

Le Secteur Démocratique acceptera-t-il le poste de Premier Ministre que lui offrirait Joseph LAMBERT pour le laisser passer ?
En ce qui concerne l’ascension de Joseph LAMBERT comme Président du Sénat, un consensus devait être trouvé entre Michel MARTELLY et Jovenel MOÏSE. Ce dernier avait souhaité voir Kedlaire AUGUSTIN comme Président du Sénat, contrairement à MARTELLY qui ne voyait que Joseph LAMBERT, au cas où il y aurait une transition.

En ce sens, Jovenel se serait plié quant à l’option de partir le 7 février 2021. Toutefois, il a la garantie que Kedlaire AUGUSTIN sera Président du Sénat quand Joseph LAMBERT sera au Palais National.

En ce moment, beaucoup de tractations seraient en cours. LAMBERT offrirait à cette branche de l’opposition, le Secteur Démocratique, le poste de Premier Ministre, pour gouverner durant la période de transition.

*Djovany MICHEL* Journaliste anti-corruption