La qualification du onze national pour la prochaine phase de la ligue des nations de la CONCACAF est enfin assuré.

La sélection haïtienne de football a fait une bonne opération au stade national Sylvio Cator le dimanche 24 Mars 2019 en battant la sélection cubaine de football 2-1 et obtient du même coup sa qualification pour la prochaine phase de la ligue des nations de la CONCACAF, où elle affrontera des sélections comme les États-Unis, le Mexique, la Costa-Rica etc… Une victoire qui permet à la sélection de garder la première place sur des sélections comme Saint-Martin, Nicaragua et Cuba.

Un match assez disputé
Les joueurs de Marc Collat se montraient technique face aux cubains qui jouaient beaucoup plus de manière physique. Bryan Alcéus (#21), Kevin Lafrance (#13), Sony Mustivar (#17,sorti sur blessure) et Michael Cantave (#15, sorti lui aussi à la mi-temps pour cause de blessure), avec leurs grandes capacités de gérer le ballon mettaient souvent la défense cubaine en danger avec des passes souvent millimétrées à l’endroit des attaquants ou des latéraux souvent démarqués. Les quinze dernières minutes sont marquées par l’entrée de Steven Sabbat (#19) le joueur du Violette AC à la place de Frandy Pierrot (#20) qui venait rétablir la paix que Zachary Hériveaux (#8), entré à la place de Sony Mustivar se trouvait dans l’impossibilité d’assurer au milieu du terrain.
Les cubains n’étaient pas ridicules, ils jouaient leur football qui est de protéger leur cage et s’opèrent en contre à la minute où ils obtiennent le ballon. D’ailleurs ils réussissaient à revenir dans le match sur un rebond d’un tir apparemment dévié, repoussé de manière surprise par le gardien de but et capitaine Johnny Placide (#1).

Dukens Nazon, héros de la rencontre
L’attaquant haitien de 24 ans Dukens Nazon (#9) était clairement le meilleur joueur de cette rencontre pour avoir non seulement participé dans les deux buts qu’ont inscrit la sélection et pour sa capacité technique qui met souvent la défense cubaine en déroute.
Le premier but haïtien venait à la 27e minutes de jeu avec un enchainement de Nazon sur son côté gauche qui laisse derrière lui environ six défenseurs cubains juste avant de croiser un tir imparable au portier cubain.
Le second but haïtien venait à la 86e minute de jeu soit environ 33 minutes après le but égalisateur cubain. Une percée de Nazon traînant environ deux défenseurs à sa poursuite et centre en retrait pour Kevin Lafrance qui du plat du pied gauche propulse le ballon au fond des filets.

Une sélection en trois match a marqué 17 buts et a encaissé un seul. Est-ce un signe qui montre que l’équipe est au top de sa forme pour jouer la prochaine phase, ou les adversaires rencontrés ne sont pas de taille?

Rolsny Mitchel David Séant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *