LA RARETÉ D’ÉLECTRICITÉ GANGRÈNE AU SEIN DU PAYS

Plus de 3 jours sans voir la ligne du courant électrique,des gens de différents quartiers populaires comme: Nazon, Tabarre, Martissant, Fontamara, Clercine , pour ne pas en cité d’autres, s’accélère sur des grognes ,et maintenant ils lancent des cris d’alarmes au plus haut cadres de l’état,plus précisément au SEM Jovenel Moïse, il avait promis a la nation haïtienne qu’il allait électrifié Haïti comme celle de la ville parisienne dans un labe délai,une promesse non tenue a déclaré nos internautes fustrés,tout en s’adressant un message Clair, s’il n’a pas la capacité de mener le pays a bon port qu’il cède la place au peuple haïtien lui même,et aussi s’annoncent aux responsables de la dite institution d’EDH, s’ils n’utiliseront pas toutes les ressources nécessaires pour remédier à cet état de fait, ce ne serait plus des grognes mais plustôt des séquences de manifestations perpétré dans les rues du pays.

Louis.R.Snyder

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *