L’Association en Route vers la Technique a organisé le mercredi 25 novembre la 8e édition de « Honneur et Mérite » au cours de laquelle 12 personnalités publiques dont Chrisnette Saint-Georges ont été honorées par les organisateurs.

Pour cette 8e édition de « Honneur et Mérite », 12 personnalités publiques issues de différents secteurs de la vie nationale ont été honorées pour leur travail au sein de la société haïtienne. Dadie Pierre, Jean Rénald Jeune, Marie Rosana Jean, Amos Cincir, les révérends Josué Mathieu et Alcéro Marc Arthur, Marie Chrisnette Saint-Georges, Rénold Telfort, Kerline Mingot Gard, Jean Joseph Baltazar, Karine-Emmanuelle Sanon et le directeur géneral des Archives Nationales, Jean Wilfrid Bertrand sont les 12 personnalités honorées à l’occasion d’une cérémonie privée organisée le mercredi 25 novembre 2020.

Le président de l’Association en Route vers la Technique (ETECH), Ruben inscrit l’initiative « Honneur et Mérite » dans une démarche citoyenne visant à mettre en évidence des valeurs haïtiennes et les présenter comme modèles aux jeunes. Des jeunes en mal d’inspiration, de modèles et de repères. A ce jour, 80 personnalités ont été honorées par l’Association en Route vers la Technique depuis le lancement de « Honneur et Mérite », de 2008 à date .
« Le fait pour ces personnalités de choisir de rester en Haïti et surtout d’y investir dans de telles conditions fait de ces personnalités des Héros à part entière justifie Ruben Sanon.

Les personnalités sont sélectionnées en fonction de leur travail, de leur compétence et de leur engagement dans la société particulièrement auprès des jeunes. Les personnalités œuvrant dans les domaines de l’éducation et de la formation professionnelle ont eu jusqu’à présent la faveur des pronostics au cours des 8 éditions de « Honneur et Mérite » explique Ruben Sanon.
Prenant la parole au nom de tous les récipiendaires de « Honneur et Mérite de l’ETECH, la psychologue Marie Chrisnette Saint-Georges, présentatrice des bulletins météo à l’Unité Hydrométéorologique d’Haïti (UHM), estime que ce sont des initiatives du genre qui contribuent à l’avancement des pays et du monde de manière globale. En dépit du marasme dans lequel le pays se trouve plongé, Haïti a encore de bonnes choses à montrer au monde grâce aux sacrifices, au courage et au dévouement qui ont refusé la fatalité fait remarquer Marie Chrisnette Saint-Georges.
Tout en remerciant les initiateurs de l’ETECH, la journaliste Marie Chrisnette Saint-Georges enjoint les récipiendaires de continuer à donner le meilleur d’eux-mêmes dans l’accomplissement de leur mission d’accompagner les jeunes sur la route de l’avenir par le biais de l’éducation et la formation professionnelle.