Le chef de sécurité du Tropic S.A (aquafine) Gaëlle Melelas est accusé de tentative d’assassinat contre le jeune Bellevue Nancy l’ex employé de la dite institution

Le chef de sécurité du Tropic S.a Gaëlle Mélelas est accusé de    tentative d’assassinat contre Bellevue Nancy, a déclaré l’un des membres de la famille du victime , « pendant qu’il fréquentait la route de tabarre 16, des agents de la PNH délegués pour garantir la sécurité de l’institution (Aquafine) ont arrêté le jeune et suite à une interrogation forcée,le jeune se sentait léser et décide de retourner là où il allait sans cracher des mots , les policiers aussi frustrés qu’ils étaient , commencent à le tabasser à coup de baton durement et sans relâche pendant qu’il essayait d’éviter les coups tout en disant »Oh Chèf yo poukisa la ? ,se abi nap fem wi mesye sa se enjistis wi ».

Bellevue Nancy se fait atteindre par trois projectiles et aussi un jeune garçon du nom de Jocelin Coffy et une jeune fille qu’on a pas pu identifier se font aussi atteindre par des projectiles en passant dans le même endroit.

le jeune Bellevue , aussi mal Chanceux qu’il est, a reçu un projectile dans sa partie génitale et se fait vite amener à l’hôpital par d’autres agents de la PNH qui fréquentaient l’espace.

Selon la déclaration d’un témoin oculaire, << le jeune représentait un pion difficile pour les responsables de la tropic S.A et on l’a même menacé de mort parce qu’il défendait toujours son quartier>>.

Crédit :  Louis.Snyder

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *