Le secrétaire général de la Plateforme Pitit Desalin, Biron Odigé, a condamné lundi les récents incidents dont a été victime le candidat a la présidence, Jean-Charles Moise

Le secrétaire général de la Plateforme Pitit Desalin, Biron Odigé, a condamné lundi les récents incidents dont a été victime le candidat a la présidence, Jean-Charles Moise dans le cadre de la campagne électorale.
S’exprimant lors d’une conférence de presse, le militant politique a indiqué que le candidat, a été agressé, lors d’un meeting électoral à « Carrefour Desruisseaux », situé à l’entrée de Miragoane et à Cerca-la-Source, dans le département du Centre.
Biron Odigé, qui a attribué l’agression perpétrée contre le leader de la Plateforme « Pitit Desalin » aux ennemis de l’idéal dessalinien, a annoncé qu’une correspondance sera adressée aux responsables de la Police Nationale d’Haïti, en vue de les informer officiellement de ces cas d’agression.
 
De son côté, le porte-parole de la Plateforme « Pitit Desalin », Rony Timothée, dit déplorer que les agents de l’ordre n’aient effectué aucune arrestation à la suite de ces incidents.
Il invite les responsables de la PNH, à prendre des dispositions en vue de sécuriser le prochain rassemblement de la Plateforme Pitit Desalin qui était prévu lundi dans le département du Sud-est.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *