NOUREDDINE BEDOUI:L’ALGÉRIE QUI A RÉUSSI LE RECOUVREMENT DE SA STABILITÉ ŒUVRE À CONSOLIDER SON DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

BISKRA – Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a affirmé jeudi à Biskra que l’Algérie “est un pays stable et ouvert aux investissements étrangers conclus dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant”.

Intervenant lors de la présentation de la cimenterie “CILAS”, réalisée à la faveur d’un partenariat avec la société française Lafarge Holcim, M. Bédoui qui était accompagné du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a indiqué que “l’Algérie qui a réussi le recouvrement de sa stabilité œuvre à consolider son développement économique, à travers notamment, des partenariats gagnant-gagnant avec des firmes de renommée mondiale”.

Mettant en avant le riche potentiel humain et naturel de l’Algérie, le ministre a souligné qu’”il était aujourd’hui primordial d’élargir le champ d’action en créant des investissements dans divers créneaux économiques et industriels”.

M. Bedoui a fait part, dans ce sens, de l’importance de ce genre de partenariat dans la prise en charge des préoccupations exprimées en matière d’emploi.

Le ministre qui est revenu sur la recherche scientifique dans l’accompagnement de la croissance économique a appelé tous les acteurs économiques “à relever le défi de l’exportation, notamment vers le marché africain”.

Pour sa part, le ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a salué les solutions proposées par la cimenterie “CILAS” dans le domaine énergétique et environnemental.

Il a, dans ce sens, indiqué qu’un groupe de travail sera installé pour étudier conjointement avec les experts de Lafarge Holcim l’impact et la faisabilité de la solution énergétique “Airium” (mousse isolante en béton NDLR), proposée et maîtrisée par cet opérateur économique.

Cette mousse intéressera le secteur du bâtiment dans la mesure où elle constitue une solution alternative aux problèmes d’étanchéité qui affectent les vieilles constructions, a assuré le ministre.

Auparavant les deux ministres, Bedoui et Temmar, avaient inspecté la mini zone d’activités dédiée aux jeunes porteurs de projets et remis des attestations d’attribution de lots de terrain au profit de 108 jeunes investisseurs.

Crédit: DJAMEL M

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *