Pénurie de carburant aux Gonaïves

Après l’annonce du président de la République sur son compte tweeter dans la soirée du 20 Octobre demandant aux autorités compétentes de revoir a la baisse le prix des produits pétroliers sur tout le territoire du pays sans tarder, puisque ce dernier a baissé sur le marché international, plus loin le premier citoyen du pays continue de dire , il est là pour faire appliquer les lois notamment la loi du 9 Mars 1995 régit sur les produits pétroliers , depuis lors la Cité de l’indépendance connais une rareté de carburant notamment la gazoline .

Plusieurs stations de service sont fermées , les gallons jaunes sont belle et bien de retour, les nouvelles débouchées pour certains citoyens qui se sont convertis en des petits détaillants soit 2 a 3 mètres des stations fermées, quant au prix, il est déjà atteint la barre de 350 gourdes sur les trottoirs.

A rappeler depuis la montée du président Jovenel Moise , la rareté de carburant dévient la monnaie courante dans le pays presque tous les deux mois , la population y faire face . si cette situation persiste ,ce sera plus compliquée pour la population Gonaïvienne qui vit déjà dans le noir , l’insalubrité presque partout , et la rareté qui vient grossir la liste des problèmes de la population .

Faudny BELFORT Depuis la Citede l’independance