UN DERNIER HOMMAGE A CIUS CLERMONT AU PARC SAINTE-THERESE DE PETION-VILLE

Il était parti pour des soins intensifs le 13 février 2020 dans un centre hospitalier de Tabarre (Ville Limitrophe de Pétion-Ville), comme à la coutume, mais cette fois il n’est pas retourné en vie au près des siens, ce Monsieur avec son ton moqueur, rieur, un homme plein d’humour qui faisait l’unanimité dans la commune, on le clamait  comme un sacré blagueur.

Pour marquer le départ du quadragénaire, en signe de deuil sa photo a été apposée à l’entrée de la mairie où il travaillait, avec ses mots qu’il aimait tant «  Any Way ; Any Time ; Every Thing ; Somebody ».

 DES FUNERAILLES DANS UNE AMBIANCE DE FETE…

La veillée mortuaire  a eu lieu dans son fief à Bouc Champagne (Un quartier  de la Ville), le vendredi 6 Mars

Jusqu’à l’aube, les employés de la mairie, des amis, des inconnus ont défilé  pour rendre un dernier hommage et saluer la famille du défunt, au programme jeu de dominos, projection de film  relatant le parcours de cet enfant terrible de la ville qui aurait pu faire une carrière professionnelle dans la comédie s’il avait eu un meilleur encadrement dès son jeune âge.

Les funérailles du disparu ont été célébrées le samedi 7 Mars 2020, la dépouille a été exposée très tôt sur la pelouse sous un chapiteau orné de fleurs en présence de ses enfants, les autorités de la Ville, les responsables du Club de DON-BOSCO et de plusieurs centaines de personnes pour rendre  un dernier hommage à M. CLERMONT.

Le Parc Sainte-Thérèse qui fut le  lieu des spectacles à répétition de ce bon vivant, où il passait du temps dans les rencontres de son club affectif. Ses Obsèques ont été chantées en ce même lieu…

Le départ de ce Pétion-Villois, un homme qui savait attirer la foule vers lui durant des années laissera un grand vide  dans l’animation du stade lors des compétitions.

Un inconnu raconte « Pourquoi tous les bons meurent et les méchants sont toujours vivants ? »  Sans doute si M. CIUS était encore en vie  il aurait eu une réponse bien mérité à donner à ce citoyen pour son commentaire, mais hélas !

L’homélie du  Révérend Père Jean Claude Junior JEAN-CHARLES qui officiait la cérémonie funèbre rappelle à tout un chacun à faire le bien envers ses  semblables, car après la mort c’est fini…  Il vantait les mérites de M. CIUS : Un rude travailleur, un homme solidaire et aimé par tous…

Le Parc Sainte-Thérèse lieu mythique où CLERMONT passait du temps à boire, à discuter, à danser,  à manger, à rire  avec des amis, des inconnus, aussi donner des interviews à des journalistes sportifs qui aimaient tant ses explications parfois excessifs pour distraire, faire de la comédie avec des uns et des autres.

A l’issu de la cérémonie, le cercueil  de l’ex employé de la mairie a été extrait du corbillard et fut transporté à pieds  par des hommes en tenu sportif aux couleurs du Club, jaune et noir, et ont fait le tour de plusieurs rues de la commune, ensuite le bâtiment de l’administration communale, et ils prirent la direction du cimetière sur la route de Frères (Quartier de Pétion-Ville) où il a été inhumé pour un repos éternel.

Il faut se rendre à l’évidence que le cycle de la vie ne change pas. Nous buvons, nous dansons, nous mangeons, nous vivons… Quoi que nous puissions faire, nous mourons tous un jour.

 

Peterson HERCULE                                PARIS,  le 8 Mars 2020