Widler Octavius a pu sorti dans la situation alarmante dont il se trouvait.

Widler Octavius, l’un des band leaders de formation musicale Zenglen, a enfin sorti dans l’impasse où il se trouvait depuis lors de la période carnavalesque. Il a pu versé la somme de $5000 US le samedi dernier pour pouvoir récupérer son passeport qui était en captif par les responsables de la maison de service de location de véhicules pour lui efforcer à payer le dédommagement du véhicule endommagé le 3 mars dernier.
Widler a critiqué les médias qui obtiennent l’opinion qu’il était en Haïti pour une somme de $ 5000 US, le chanteur a déclaré » mwen pa pòv gras a Dye » pour faire croire qu’il n’était pas resté dans le pays pour une telle somme.

Il a pu donner l’argent le samedi dernier et il a annoncé qu’il retournera aux États-Unis pour la fin de cette semaine, même si Wid était en Haïti pour passer le carnaval en compagnie de sa famille et ses amis, peut-on croire en ses propos en déclarant qu’il n’était pas bloqué en Haïti pour la somme de $5000 US en inscrivant en faux l’opinion des médias dans son dossier.
D’après certaines informations tirées au niveau de l’administration de Zenglen, on a appris que Wid a l’habitude de donner du désordre au sein du groupe, deux semaines avant les prises d’images de la vidéo du morceau intitulé  » swete l’ danse » il a choisi de laisser les États-Unis pour entrer en Haïti.

Parfois il n’a pas fréquenté la même auto que les autres musiciens lors des sorties pour aller honorer certains contrats.

Marc-Stanley Marcelus

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *