Bien protégé, Plus sexy ! Célébrez la Journée Internationale du Préservatif avec AHF Haïti !

Le COVID-19 a eu un impact sur de nombreux aspects de nos vies et l’accès aux préservatifs n’a malheureusement pas été épargné par les effets de la pandémie. AIDS Healthcare Foundation (AHF), la plus grande organisation mondiale de lutte contre le sida, vous invite à vous joindre à nous pour la Journée Internationale du Préservatif (JIP) sous les thèmes « Toujours à la Mode » et « Bien protégé, Plus sexy » pour nos événements mondiaux pour rappeler à tous à quel point il est important pour les populations du monde entier d’avoir accès à des préservatifs gratuits et abordables —Qui reste le meilleur moyen de se protéger contre les infections sexuellement transmissibles (IST), y compris le VIH.

Les obstacles créés par la pandémie ont encore renforcé la nécessité et l’importance du plaidoyer pour donner la priorité à l’accès aux préservatifs. Pour les jeunes, « Bien protégé, Plus sexy » est une affirmation de la vie et essentielle pour réduire les taux de VIH et d’IST.

La JIP a été lancé par l’AHF en 2008 dans le but de promouvoir un marketing créatif des préservatifs et leur utilisation, car les préservatifs restent la méthode la plus rentable pour prévenir les IST et les grossesses non planifiées. La célébration annuelle est observée dans le monde entier en même temps que la Saint-Valentin – et les équipes nationales de la AHF du monde entier organisent des festivités virtuelles et en personne passionnantes et informatives « Toujours à la Mode » et « Bien protégé, Plus sexy » prévues pour 2021 !

En Haiti , AHF Haiti fait le plaidoyer pour une politique de santé qui favorise la prévention à travers la disponibilité gratuite des préservatifs, elle profite pour sensibiliser tout le monde sur la non-discrimination envers la communauté LGBTQ et leurs droits fondamentaux pour une meilleure prise en charge des soins de santé pour tous. Une émission avec l’animateur très connu Marc Brégard Anderson est montée pour parler de l’importance du préservatif et aussi pour donner la voix à quelques acteurs de cette communauté de s’exprimer sur leurs vécues et attentes dans l’objectif de demander à tous de pratiquer la tolérance et le respect envers cette communauté très défavorisée en Haïti.  

Nous demandons aux dirigeants haïtiens de renforcer leur politique de Santé afin de permettre au PNLS de mieux collaborer avec ses partenaires dans l’objectif de rendre disponible gratuitement les préservatifs à tous quelque soit leur orientation sexuelle, leur religion ou leur niveau social mais surtout aux moins fortunés a formulé le responsable de communication Mikson Antoine dans son intervention. À la directrice-pays, Karine Duverger d’ajouter, la communauté LGBTQ très discriminée en Haïti a droit au respect et la tolérance de tout un chacun.

« Les verrouillages et les restrictions dus au COVID-19 ont été une menace permanente pour l’accès aux préservatifs, en particulier dans les pays où les ruptures de stock et d’autres obstacles ont déjà rendu difficile pour les gens d’obtenir des préservatifs », a déclaré Terri Ford, chef du plaidoyer et de la politique mondiale de l’AHF. « L’AHF reste déterminée à faire en sorte que les gens du monde entier aient accès à des préservatifs gratuits ou abordables, et nos événements JIP‘ Toujours à la Mode ’et ‘’Bien protégé, Plus sexy’’ organisés par les équipes nationales de la AHF ne sont qu’une des façons de le faire. Nous encourageons tout le monde dans les 45 pays où nous opérons à trouver un événement divertissant près de chez vous et à faire passer le mot sur l’importance des préservatifs et de l’accès aux préservatifs pour tous !

« Nous avons toujours placé l’accès aux préservatifs en haut de notre liste de priorités », a déclaré le président de la AHF, Michael Weinstein. « La Journée internationale du préservatif nous donne une plate-forme pour appeler les gouvernements et les institutions de santé publique à veiller à ce que les gens disposent des outils nécessaires pour se protéger et protéger leurs proches, ce qui est particulièrement important lorsque nous constatons encore 1,7 million de nouvelles infections à VIH chaque année. Ce n’est tout simplement pas acceptable lorsque nous avons les moyens de distribuer des préservatifs aux populations du monde entier pour les protéger des maladies évitables.