CARIBBEAN EXPORT APPORTE 1,1 MILLION USD D’AIDE FINANCIERE DE L’UNION EUROPÉENNE AUX PME DE LA CARAIBE

Caribbean Export, l’Agence de Développement des Exportations des Caraïbes, en partenariat avec l’Union européenne, a approuvé ce financement pour offrir un soutien indispensable aux petites et moyennes entreprises (PME) de quinze (15) pays de la région, dont Haïti.
Cet appui financier a été orienté vers les PME engagées dans des secteurs vitaux comme l’agriculture, l’agro-industrie, la fabrication et les industries créatives. Les entreprises de ces régions créent des emplois précieux et sont responsables des moyens de subsistance de nombreuses personnes. Plus précisément, Caribbean Export a octroyé 910,000 euros, soit plus d’un million de dollars (de subventions aux PME des Caraïbes à travers son Programme de Subventions de Soutien Direct (DSGP), pour aider à atténuer l’impact de la pandémie de coronavirus.
Cette initiative a été développée pour aider à répondre à la pandémie de COVID-19. Elle s’est basée sur les résultats d’une enquête menée en partenariat avec la Banque de développement des Caraïbes (CDB) pour évaluer l’impact de la pandémie du COVID-19 sur les opérations des entreprises, déterminer le niveau et les domaines de soutien qui seraient nécessaires pour aider les PME pendant la crise et mieux positionner les entreprises pour faire face aux conséquences économiques.
À l’origine, un montant total de 500 000 € a été mis à la disposition du DSGP à travers l’Union européenne dans le cadre du 11e fonds européen de développement (FED), un programme régional de développement du secteur privé. Après avoir reçu une réaction enthousiaste, le le montant global des financements mis à la disposition des entreprises du CARIFORUM, a augmenté de 500 K € à 910 K €.
« Nous reconnaissons les défis auxquels sont confrontées les micros, petites et moyennes entreprises dans la région du CARIFORUM, et nous sommes heureux de pouvoir fournir cette initiative avec le généreux soutien de l’Union européenne » a déclaré Deodat Maharaj, le nouveau directeur général de Caribbean Export. « Nous espérons que ces entreprises feront bon usage de ces ressources afin de préserver de précieux emplois et en créer d’autres. Caribbean Export est conscient de l’importance des entreprises jouant un rôle central dans la reprise post-Covid-19 et nous nous engageons à soutenir cet effort »
Au total, soixante-trois (63) entreprises ont reçu des subventions. Elles proviennent de secteurs tels que l’agriculture (3), l’agro-industrie (22), les industries créatives (4), la santé et le bien-être (2), les TIC (3), la fabrication (18), les services professionnels (5) et le tourisme (6). Les entreprises ont reçu des subventions d’une valeur comprise entre 5 000 et 15 000 € pour la mise en œuvre de projets dans divers domaines tels que l’efficacité énergétique, le marketing et les promotions, la reprise d’activité, l’achat d’équipement, entre autres. Caribbean Export est reconnaissant envers l’Union européenne pour ce partenariat qui à travers le CARIFORUM fournit un soutien aux entreprises, à l’augmentation de la création d’emplois, l’inclusion –en particulier pour les jeunes, les femmes et les groupes autochtones– et appuie la réduction globale de la pauvreté.
Selon Mme. Malgorzata WASILEWSKA, ambassadrice de l’Union européenne à la Barbade, aux États des Caraïbes Orientales (OECO) et au CARICOM/CARIFORUM « Le secteur privé est un moteur important de croissance et de création d’emplois dans tous les pays, et un partenaire clé de l’action de développement de l’Union européenne. Les défis peuvent souvent être transformés en opportunités de croissance. J’espère que les subventions fourniront les incitations nécessaires pour que les bénéficiaires renforcent leur résilience et se tournent vers l’innovation, menant à la préservation et à la création des emplois les plus nécessaires pour la région, dans les temps difficiles actuels ».