Haïti-Manifestation : Sanctions Rapides Après Des Manifestations De Policiers

Des policiers, membres du SPNH, ont fait l’objet d’une demande de révocation ou d’exclusion au sein de l’institution, a-t-on appris de sources concordantes ce mardi 18 février.

À la suite de ces incidents, qui suscitent l’indignation du Premier ministre, Des hauts cadres de la PNH veulent démissionner et le directeur général de la police nationale sera relevé de ses fonctions s’il n’accepte pas d’exclure les policiers en question.

Ce 18 février, l’inspection générale PNH annonce les mesures disciplinaires prises contre les policiers chargés du maintien de l’ordre. D’autre part, les responsables du SPNH font l’objet de révocation.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *