KJK demande au Core groupe de laisser les Haïtiens décident sur l’avenir politique de leur pays

Dans Une note de presse signée par le secrétaire général de l’organisation politique konbit Jenerasyon Konsekan (KJK) dénonce l’ingérence du core groupe dans les affaires internes d’Haïti, cette organisation déclare les représentants de ces pays cautionnent les assassinats faites sur Me Dorval, l’étudiant Grégory Saint – Hillaire, et l’élève Eveline Sincère et toutes autres dérives faites par l’administration en place .

Plus loin l’organisation politique de l’opposition dit le core groupe ferme les yeux sur l’insécurité geralisée dans le pays , la création des corps de gang, la distribution des armes dans des zones vulnérables , les crimes et massacre commis dans des zones comme : La Saline, Bel Air , Site Soleil, Gran Ravin, Tokyo, …… par le pouvoir en place , le core groupe ne dit rien , pourtant ce même core groupe demande des élections pendant que le sang de la population coule partout .

KJK demande aux ambassadeurs de la dite structure formant le core groupe au lieu de forcer de réaliser des élections dupées qui a pour résultat : guerre civil, crises politiques qui va empirer la situation du pays , ils devraient laisser les Haïtiens décident de quelle direction orientée leur pays .

En fin 7 février 2021 , serait la fin du mandat du président Jovenel Moise , Haiti serait libérée de ces pays impérialistes qui entrent toujours dans les affaires internes d’Haïti,une transition avec filles et fils du pays pour changer ce système pourri et orienter le pays vers la route du changement réel que souhaite chaque Haïtien conséquent .

*Faudny Belfort Depuis la cite de L’indépendance*
faudnyb@gmail.com