L’actrice Américaine, Àgée De 47 ans, A Annoncé L’arrivée De Sa Petite Fille, Raddix. Rien N’a Filtré Sur Les Conditions De Sa Naissance

Des vœux de nouvel an en guise de faire-part.. Cameron Diaz, 47 ans, a pris tout le monde de court en profitant de la nouvelle année pour annoncer la naissance de son premier bébé, une petite Raddix, quatre ans après son mariage avec le musicien punk Benji Madden, 40 ans. « Nous sommes extrêmement heureux, bénis et reconnaissants de commencer cette nouvelle décennie en annonçant la naissance de notre fille Raddix Madden. Elle a ravi nos cœurs en un instant et complété notre famille. »

Mais pas question pour autant de montrer son visage ou de donner des détails sur sa naissance. « Même si partager cette nouvelle nous comble de joie, notre instinct nous pousse à protéger l’intimité de notre petite. Raison pour laquelle nous ne publierons pas de photos ni ne communiquerons plus de détails, si ce n’est qu’elle est vraiment mignonne. » 

closevolume_off

Carrière en pause

Pour les médias américains, le mystère reste entier puisque les dernières photos de Cameron Diaz, prises à la fin du mois de novembre dernier à Los Angeles, ne laissent apparaître aucune grossesse, ce qui laisse à penser qu’elle aurait eu recours à une mère porteuse ou à l’adoption.

Après avoir connu une carrière notable au cinéma (The MaskMary à tout prixCharlie et ses drôles de dames), l’actrice avait décidé de prendre du recul pour se consacrer à sa vie de famille. « J’ai donné plus de la moitié de ma vie au public, expliquait-elle à l’époque. Je pense que le moment est venu de prendre du temps pour moi et de choisir comment je compte revenir dans le monde réel… » Une nouvelle étape marquée par son mariage avec le musicien Benji Madden en janvier 2015, à Beverly Hills, et de sérieux projets de maternité. 

Selon la presse américaine, Cameron Diaz allège son emploi du temps, change de régime alimentaire, pratique la méditation… En janvier 2018, des rumeurs de grossesse filtraient dans les tabloïds, sans suite, mais le magazine US Weekly confirme que l’actrice faisait tout pour avoir un enfant, que ce soit par fécondation in vitro ou par adoption. « Ils ne savent pas exactement ce que ça sera d’être parents, rapportait à l’époque un proche, si cela viendra naturellement, par voie d’adoption ou par le biais d’une mère porteuse, mais ils n’abandonnent pas… » Deux ans plus tard, leur souhait est enfin réalisé

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *