PROC-19 : Sensibilisation, Aspersion, Distribution De Masques Et De Solution Chlorée Dans Plusieurs Communes Du Pays.

Après la réalisation de trois (3) journées de sensibilistion dans la communauté de Martissant au cours du week-end des 15, 16 et 17 mai derniers, la Plateforme de Réponse des Organisations de la société civile à la COVID-19 (PROC-19), coordonnée par le VDH et l’AGERCA, a continué la mobilisation en parcourant plus d’une dizaine de communes du pays ce dimanche 24 mai 2020. A Port-au-Prince, Delmas, Petion-Ville, Carrefour, Cité-Soleil, Croix-des-Bouquet, Tabarre, Cabaret, Point-à-Raquette, Verette, Port-de-Paix, l’île de la Tortue, Mirebalais, Miragoâne et Arnaud, les équipes ont distribué des masques, passé des messages de sensibilisation et effectué des aspersions au Chlore.

Cette campagne de sensibilisation réalisée autout du thème : « An’n mobilize toupatou poun lite kont kowonaviris » a mobilisé la participation de plusieurs entités de PROC 19 dont l’AGERCA, e VDH, le CPDEP , la DIGICEL et plusieurs autres membres.

Les actions vont continuer sans relâche le week-end prochain et afin de lutter contre la COVID-19 qui continue à se propager dans le pays. En effet, tous lesldépartements du pays sont touchés et Haïti dépasse les 1,000 cas confirmés avec une transmission locale de plus de 900 cas et le recensement d’au moins un (1) cas dans nombreuses intitutions publiques et privées.

Nous semblons donc avancer vers une période critique de cette maladie.

Par ailleurs au niveau mondial, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le bilan actuel fait état de plus de 5 millions de cas confirmés et plus de 330.000 décès. En attendant un médicament capable de guérir ou la production d’un vaccin, la sensibilisation aux gestes barrières comme le port de masque, le lavage régulier des mains, la distanciation sociale, constitue la seule parade efficace afin de se protéger et de réduire la propagation du virus.

Au travers de la PROC-19 qui regroupe une quarantaine d’associations et d’entreprises et qui bénéficie de l’appui du projet PREPOMPP de l’UE, la société civile entend jouer son rôle dans la sensibilisation de la population sur le terrain et sur les plateformes numériques notamment les réseaux sociaux. Elle vise à continuer cette campagne de sensibilisation dans d’autres communes du pays de concert avec les organisations locales afin de responsabiliser la population, l’inciter à respecter les consignes de securité notamment le port du masque et l’adoption des gestes barrières.

Les deux co-coordonnateurs de la plateforme, Charles Tardieu de VDH et Gérard Laborde d’AGERCA se disent particulièrement inquiets de la progression de la maladie au cours de ces derniers 10 jours et du déni de la population face à ce virus très contagieux. Encore une fois, ce n’est pas le virus qui se propage mais les gens qui le transmettent de personne à personne.

Il est impératif de se protéger individuellement avec le port du masque et pratiquer les gestes barrières qui restent à ce jour le meilleur moyen de se prémunir et protéger la famille, l’entourage, les amis et les collègues de travail. Ensemble, nous pouvons empêcher la maladie de se propager en restant soudés et solidaires, disent-ils en chœur et surtout dès que des symptômes apparaissent, isolez-vous et appelez gratuitement le 2020 qui vous indiquera les démarches à entreprendre.

« Danje a pou nou tout, an nou bare COVID-19 »